Sortie Ascension 2017 dans le Limousin

Compte rendu de Laurent :

Comme prévu, un petit compte rendu de la sortie à Ambazac. Avec quelques photos.

Jeudi 25 mai, arrivée au camping l’écrin nature  à Ambazac . Cadre sympa autour d’un étang, accueil chaleureux.

Le temps de s’installer et nous partons pour la carrière de Vénachat . quelques quartz, muscovite, orthose . Le secteur est grand.

il faudrait plus d’un après midi pour tout voir .

Vendredi 26 Mai départ pour la carrière du Pécou que nous trouvons du premier coup . Les déblais sont bien présents . Un quartz fumé sympa trouvé par Gines.

Des béryls, petits, Des babel quartz et un peu d’apatite très érodée .

 

L’après midi, nous partons pour le Mas barbu . Pas facile de se garer ! Alors nous nous rabattons sur La Villatte . Nous ratons la Villatte basse et nous nous retrouvons à la Villatte Haute . Beaucoup de déblais ! pas facile de savoir par ou commencer. De belles muscovites testacées sont trouvées, pas de béryls .

Là encore, il faudrait plus d’un après midi pour fouiller.

Nous croisons un autre collectionneur qui nous indique ou se trouve la Villatte basse . Nous nous y arrêtons sur le retour . A part de grandes plaques de muscovite, pas grand chose .

 

Samedi 27 Mai, nous avons rendez vous à 9 h00 à la carrière d’Ambazac . Au début, un peu décevant ! Puis, Nathan trouve le premier morceau de fluo . Nous continuons à fouiller et chacun y trouvera son compte . Les cristaux sont petits mais d’une belle couleur violette . Gines tente sa chance dans un tir de mine récent.C’est là que nous trouverons les seuls cubes de fluo biens formés, sur quartz.

L’après midi, repos . On est rentré tard le midi et personne ne semble dispo pour une nouvelle excursion .

Dimanche 28 Mai, il faut penser au retour . Nous avons rendez vous à 10 h00 a la carrière de Sillars . Comme nous l’avait dit l’exploitant, il y a peu de stock . Mais on ramènera quand même des calcites et du quartz . Juste avant de repartir, je fais un dernier tour de la carrière et je tombe sur un gros bloc de corail fossile . Trop gros pour être emporté tel quel, je suis obligé de le débiter . Chacun en emportera un morceau.

Voilà . un WE trop court pour faire le tour des carrières des monts d’Ambazac !! Surtout quand on ne sait pas trop ce qu’on cherche et à quoi ça ressemble sur le terrain !!Il faut remuer pas mal de déblais mais il y encore des choses à trouver . J’y retournerai . C’est pas si loin .

 

Laurent

Laisser un commentaire